Donner l’opportunité à des amateurs de représenter leur pays au travers de leur sport, de leur passion, c’est toute la décharge émotionnelle que procure les Jeux Olympiques. Une belle exposition pour le sport amateur et ses talents!

Mais avant toute chose, faisons un aparté « Culture & Histoire du sport » pendant quelques lignes!

anneaux-olympiques.jpg.pngLe saviez-vous?

Symbole de l’unification du monde via le sport, les anneaux du drapeau des JO représentent les 5 continents tous réunis autour des valeurs du mouvement Olympique. Mouvement que Pierre De Coubertin a porté en instaurant les JO modernes. « Le but du Mouvement olympique est de contribuer à la construction d’un monde meilleur et pacifique en éduquant la jeunesse par le biais d’une pratique sportive en accord avec l’Olympisme et ses valeurs. » (source Olympique.org). L’excellence, l’amitié et le respect sont les 3 valeurs fondamentales de l’Olympisme.

Paris 2024 est une opportunité incroyable de mettre en lumière ces valeurs chez nous en France, au coeur d’une des plus belles villes du monde. #TEAM #LCDS est évidemment à fond derrière ce projet pour pousser le monde amateur à se sublimer tant sportivement qu’économiquement!

Pour conclure, l’équipe du blog de La Centrale du Sport souhaitait simplement remercier et féliciter les athlètes amateurs français pour leur engagement sans faille à aller au bout d’eux-même pour leur sport et leur pays.

Les coups de coeur de #LCDS à Rio

Sarah Ourahmoune, vice championne olympique en boxe, a dû créer une campagne de crowfunding sur Sponsorise Me, on en parle aussi ici, pour financer une partie des frais d’accompagnement de son entraîneur!
Phara Anacharsis a fini 27ème à Rio sur l’épreuve du 400m haies. Phara travaille chez Décathlon pour financer les compétitions auxquelles elle participe.
Sofiane Oumiha, vice-champion olympique en boxe, incroyable jeune talent et rempli d’envie, a fait verser des larmes à Brahim Asloum, le guide de « coeur » de cette nouvelle génération de boxeurs. « Chapeau champion! »
Melina Robert-Michon, qui terminait sa carrière sportive à Rio à 37 ans, remporte une médaille d’argent au lancer de poids. Une médaille de la persévérance qui la récompense des années de travail aux côtés de son entraineur au style venu d’ailleurs!                               Et évidemment le couple de boxeurs en Or, Tony Yoka et Estelle Mossely ont clôturé les JO en beauté avec leur sacre de champion – reportage FranceTv -.

Que d’incroyables histoires et d’exemples de combativité, toutes et tous issus du sport amateur!

Publié par Amacteur 1