Parce que le sport représente un vecteur important de cohésion sociale, de santé et d’éducation. Parce qu’il s’agit d’un sujet de société majeur. Les entités qui favorisent la pratique du sport devraient bénéficier d’outils uniques pour favoriser leur développement. Découvrez en exclusivité les enjeux de ce programme équipements à destination des 70 000 étudiants de la filière STAPS.

Pour la petite histoire, le département d’athlétisme de l’University of Miami est le tout premier collège universitaire à signer, en 1987, un contrat avec une marque de sport, Nike. Depuis, cette pratique est devenue la norme pour voir naître un modèle économique et marketing vertueux pour les universités d’Amérique du Nord et les équipementiers. En effet, le merchandising des vêtements de sport à l’effigie des universités présentent de nombreux avantages. Outre l’amélioration du sentiment d’appartenance de chaque étudiant à son école, cette pratique est devenue une arme marketing non négligeable pour les équipementiers. Alors même si la relation entre Nike et l’University of Oregon est « extrême », elle symbolise parfaitement le modèle de contrats entre les universités américaines et les équipementiers.

C’est avec cette ambition affichée qu’en 2019, La Centrale du Sport a activé le premier programme national à destination du milieu étudiant. La start-up spécialisée en équipements sportifs a propulsé l’équipementier Adidas et ses distributeurs partenaires au contact des BDE de la filière STAPS.
Pour 2020, à l’initiative de l’Association Nationale des Etudiants en STAPS (ANESTAPS), l’ouverture de ce programme aux 40 BDE adhérents permettra de répondre à 3 challenges identifiés.

  • Dynamiser l’identité de la filière,
  • Valoriser l’image de chaque BDE,
  • Bénéficier d’outils et d’un process de commandes standardisés.
J’inscris mon BDE

Dynamiser l’identité de la filière STAPS

L’identitié ! Un sujet central et crucial pour une majorité d’universités qui caractérise le besoin vital de se différencier.
Après une année test, l’objectif en 2020 est de fédérer un maximum d’associations STAPS et leurs étudiants, grâce à une ligne de vêtements commune. Un projet unique en France en collaboration avec une marque premium. Historiquement, pour des raisons budgétaires, le pôle vêtement de certains BDE proposait des produits sans marque. Ces articles dit publicitaires ne présentaient aucune technicité ni identité « sport ». Or, en centralisant les efforts de chaque entité locale, ce programme permet de déclencher des conditions inédites à l’ensemble du réseau.

« Il nous semble important de présenter à nos associations adhérentes des partenariats nationaux tels que celui avec La Centrale du Sport ou encore Lyf Pay par exemple. Ces partenariats permettent aux associations locales de bénéficier d’avantages exclusifs que ce soit en termes de service ou de financement. Un gage de crédibilité pour l’ensemble de la filière STAPS ! »

Paul Berthelot, Vice-Président de l’ANESTAPS

En intégrant, saison après saison un maximum d’administrateurs dans ce projet, l’ANESTAPS participe directement au développement de l’identité STAPS. Il n’est d’ailleurs pas exclu d’imaginer La Centrale du Sport x ANESTAPS développer un programme de sponsoring dans la verve de celui d’Unibet par exemple…

J’inscris mon BDE

Valoriser l’image des BDE STAPS

En mettant à disposition des BDE des outils de merchandising (gamme lifestyle et performance), ceux-ci s’offrent l’image d’une association organisée et engagée, qui sert les intérêts de ses étudiants. Un engagement valorisé par les étudiants de chaque UFR. Plus de 3 500 Stapsiens ont adhéré à l’initiative en 2019 et porté les produits Adidas de leur BDE.

« Ce programme nous a permis de faire évoluer notre pôle vêtement avec des produits de marque plus techniques et une offre plus complète. De ce fait, nous avons touché un plus grand nombre d’étudiants. »

Maxime Le Fé, ancien président du BDE STAPS Le Mans

Au-delà de l’image, l’uniformité et la qualité de l’offre du pôle vêtement facilitent la connexion avec plus d’étudiants sur le campus. Cela booste ainsi les adhésions « membre » au BDE.

En savoir plus

Faciliter le processus de commandes

Comment offrir la meilleure expérience d’achats possible à l’ensemble des étudiants de la filière STAPS ?
Pour ce faire, La Centrale du Sport a travaillé en collaboration avec une sélection de distributeurs sur le développement de services propres au programme.

  • Chaque BDE reçoit un kit échantillon, composé d’une sélection de 8 produits, sur la 1 ère semaine de septembre. Il peut ensuite présenter la collection « vêtements » aux nouvelles promos.
  • Des fenêtres de commandes groupées pour garantir un délai de livraison, même sur les produits brodés.
  • Un stock national réservé à l’ensemble des BDE. Cette disposition permet de contrer les problématiques de réapprovisionnement et de répondre aux commandes des adhérents tout au long de l’année. Ce stock est principalement consolidé sur les produits phares : sweat capuche, pantalon technique d’entraînement, sweat, maillot d’entrainement… Plus de 130 000€ de marchandise ont été stockés par les revendeurs Adidas dans le cadre du programme équipements.
  • L’ouverture d’une boutique en ligne assurant une expérience de shopping 100% digitale aux étudiants. Côté BDE, c’est la possibilité de pouvoir suivre les commandes passées et contrôler leur distribution aux adhérents. Une boutique en ligne câblée directement au back-office des distributeurs de l’opération.

« La garantie d’avoir un stock réservé pour notre BDE et l’ensemble des associations engagées dans le programme a été un argument déterminant. Ça nous a permis de servir la totalité de nos étudiants dans les délais annoncés. »

Louis Lebreton, Président du BDE STAPS Orleans.

« Sur 2020, nous allons déployer à l’ensemble des BDE utilisateurs une solution merchandising. Elle offrira un One-Stop-Shop pour tous les athlètes en y intégrant un levier de rémunération.« , explique Adrien Gontero, l’un des 3 co-fondateurs de La Centrale du Sport. « Nous ne sommes qu’aux prémices de ce que notre solution peut apporter aux associations sportives et étudiantes en termes de service! »

J’inscris mon BDE

Les enjeux pour les équipementiers

Intégrer ce type de programme, en tant qu’équipementier, c’est la garantie d’enrichir sa stratégie omni-canal en bénéficiant de l’influence des BDE auprès d’une communauté d’athlètes. L’enjeu et l’audience présentent, côté distribution, des intérêts business et marketing puissants.

L’histoire ne fait que commencer. Pourquoi ne pas imaginer créer des points d’interactions autour de lancement de produits exclusifs ? La collaboration Adidas x RedStar pour la sortie de la Sobakov P94 en est un bon exemple.

L’émergence d’un nouveau modèle merchandising universitaire?
#JOINTHEPROGRAM #Grinta
Stay Tuned ! More to come…